Prévenir les maux de l'hiver

Prévenir les maux de l’hiver

 

La cause principale des maux de l’hiver n’est pas le froid ou l’humidité, ce sont plutôt les contacts avec les autres qui contribuent à la propagation des microbes, germes et autres virus. Ils se déposent sur les poignées de porte, dans les lieux publics, etc… et peuvent vivre des heures, c’est ainsi que les infections hivernales se propagent rapidement. 

 

Grâce à un système immunitaire fort et un terrain bien préparé, votre organisme pourra lutter efficacement. Après une cure de détoxification et une reminéralisation, vous êtes prêt à affronter la saison froide. Maintenez la même hygiène de vie proposée dans ces cures durant tout l’hiver.

 

Voici toutefois quelques pistes afin de "booster" votre immunité et vous aider à bien vous défendre en cas d’attaque:

  • Les probiotiques : la flore intestinale a un rôle majeur dans la performance du système immunitaire. Choisissez-les bien dosés : (10 milliards de colonies et 4 ferments lactiques différents)
  • Les Oméga 3 EPA/DHA : la recherche a montré que les oméga 3 contenus dans l'huile de poisson aident à la production des lymphocytes B, les globules blancs spécialisés dans la production d'anticorps.
  • La vitamine C : est un anti-oxydant majeur elle augmente la réponse immunitaire et aide à  faire face aux infections ORL. Choisissez les vitamines naturelles et non de synthèse, mieux assimilées et tolérées par l’organisme (acerola) 
  • La vitamine D: souvent en baisse pendant l’hiver, elle participe à l'activation des lymphocytes T qui sont des cellules essentielles du système immunitaire.
  • Le Zinc : est un oligo-élément qui a pour fonction de stimuler notre système immunitaire.
  • Le  cuivre-or-argent: un autre complexe d’oligo-éléments. Une dose tous les matins à jeun en continu pendant tout l’hiver agit sur votre terrain pour une bonne immunité durant toute l’année. 
  • L’extrait de pépin de pamplemousse : est un « antibiotique » naturel  et antiviral. Il peut être utilisé en préventif pour soutenir le système immunitaire ou en curatif (on augmente alors les doses) Il  n’a aucun effet indésirable mais attention il est contre-indiqué si vous prenez des fluidifiants sanguins, ou si vous devez subir une intervention chirurgicale.
  • L'homéopathie : Il existe un vaccin homéopathique contre la grippe INFLUENZINUM 9 CH 
    • Les produits de la ruche :
  • La propolis: est fabriquée par les abeilles, elles l’utilisent comme anti-infectieux pour assainir la ruche. Antiseptique, anti-bactérienne et cicatrisante, la propolis est un antibiotique naturel. Attention toutefois, certaines personnes sont allergiques et elle ne convient pas aux enfants et aux femmes enceintes.
  • Le pollen : Stimule le système immunitaire et agit sur l’équilibre de la flore intestinale. A prendre seul afin d’assurer une bonne absorption de ses principes actifs.
  • La gelée royale : Stimule l’immunité et a une action antibiotique 
    • Les plantes
  • L’échinacée : est une plante immuno-stimulante qui met en alerte le système immunitaire. Elle est utilisée en prévention contre les refroidissements ou la grippe ou en début d’infection. Afin de ne pas épuiser le système immunitaire, on ne doit pas l’utiliser plus de 8 semaines car elle le stimulerait trop. Elle est déconseillée aux personnes ayant un terrain allergique et aux asthmatiques.
  • L’éleuthérocoque : stimule les défenses immunitaires en cas de fatigue et de convalescence et peut être utilisée dans la prévention des infections hivernales.
  • Le thym : est une plante qui permet de lutter efficacement contre les maux d’hiver (antibactérien, antiseptique en infusion, inhalation, frais, séché, huile essentielle…) A utiliser dès les premiers symptômes, nez qui coule, gorge enflammée ou en prévention en buvant une infusion le matin et dans l’après-midi.

Pour finir, rappelez-vous de l’importance du maintien d’une alimentation et une hygiène de vie de qualité. 

Consulter un naturopathe vous aidera à définir ce dont vous avez besoin pour traverser l'hiver de manière sereine.  Chacun de nous étant unique, les recommandations doivent être adaptées à votre mode de vie et à votre personne.

Les conseils donnés ici ne se substituent jamais à un suivi médical ni a un traitement.
Si votre docteur en médecine vous a prescrit précédemment des médicaments ou des soins, lui seul est habilité à modifier son ordonnance.
Les recommandations en hygiène et de qualité de vie ainsi que les compléments alimentaires du naturopathe ne prétendent à aucun traitement de maladie.