La revitalisation

Pratiquée lors d'une convalescence, d'une période de baisse de vitalité, où après une cure de détoxification, la cure de revitalisation comprend 3 axes.

  • L’axe alimentaire
  • L’axe de l’activité physique
  • L’axe du sommeil

 

L’axe alimentaire 

Après la détoxification qui a fait appel à la restriction et au nettoyage,   l’aspect nutritionnel et hypotoxique  est visé.

 

Les règles d’une alimentation revitalisante :

  • 70% de légumes et de fruits (dont fruits oléagineux, amandes, noisette, noix,..)
  • 30% de produits animaux : poissons, viandes, œufs, coquillages, produits laitiers chèvre ou brebis (selon tolérance individuelle et choix alimentaires)
  •  Eviter la viande rouge et consommer plutôt de la viande blanche.
  • Les poissons (plutôt «gras» pour la qualité de leurs graisses) et les coquillages sont à privilégier. 
  • L’œuf (idéal à la coque) est la source de protéines animales de référence.
  • La consommation de céréales (blé, riz, etc.) et autres féculents (patate, ...) appelés amidons doit être controlée. 
  • On mange une portion de «cru» à chaque repas (crudités, jus de légumes, repas de fruits,…).
  • Eviter les cuissons trop élevées (perte de vitamines, minéraux…) et privilégier la cuisson à la vapeur douce (moins de 110°) 
  • Eviter les produits raffinés (attention aux additifs, ajouts de sucres, de sel, etc.). 
  • Manger bio, du terroir et de saison. 
  • Eviter les médicaments et les autres produits chimiques (attention aux cosmétiques, parfum…)
  • Limiter le café, le thé, l’alcool, 
  • Supprimer les sodas, le tabac,…
  • Eviter le grignotage, pour le repos des organes digestifs entre 2 repas.
  • Le repas du soir doit être léger et pris le plus tôt possible.
  • Boire suffisamment, 1.5 litres d'une eau au pH très légèrement acide (pH=6) et peu minéralisée (résidus à sec inférieur à 100mg/L)
  • Penser à bien mastiquer.

 

 

 

 

 L’axe de l’activité physique

Pour qu’il soit bénéfique, le sport doit être réfléchi,  l’activité choisie doit correspondre à ses capacités, sa vitalité, son goût. Son intensité et sa fréquence dosée judicieusement.

 

 

 

Les intérêts du sport :

 

  • Active la totalité des émonctoires en même temps et donc favorise l’expulsion des toxines.
  • Régule les hormones (cortisol, cholestérol…)
  • Assure le bon développement  et le maintient de la masse musculaire et donc le soutien de la structure osseuse dans une bonne posture.
  • Garantit une bonne densité osseuse (lutte contre l’ostéoporose)
  • Permet la gestion du stress (afflux sanguin dirigé vers le muscle, production d’endorphines, relations conviviales, support de méditation, estime de soi…)
  • Le retour veineux et lymphatique est stimulé.
  • Augmentation de la capacité respiratoire et de l’oxygénation.
  • Travail des abdominaux et du diaphragme assurant un bon transit.
  • ...

 

 

L’axe du sommeil 

Le sommeil est un outil  précieux pour notre santé, attention de ne pas le négliger.

 

 

 

Les intérêts du sommeil : 

  • Récupération physiologique 
  • Récupération du système nerveux et psychique
  • Détoxification globale (les toxines sont filtrées par les émonctoires)
  • Régénération des tissus
  • Stimulation du système immunitaire
  • Régulation du stress et des émotions
  • Lutte globale contre tous les effets du vieillissement.

La quantité nécessaire de sommeil est variable selon les personnes, de 6 à 10h. Pour évaluer son besoin, se fier à son rythme spontané lors des vacances.

  • Se coucher tôt vers 22h ou 23h maximum le plus régulièrement possible.
  • Penser également à la sieste.

 

 Pour compléter ces trois axes

vous pouvez ajouter

  • Le contact régulier avec la nature
  • Le grand air
  • La lumière
  • Les relations humaines
  • Le contact avec les animaux
  • Les pensées positives
  • La relaxation et la méditation
  • Le yoga
  • Les loisirs culturel et créatifs: musique, chant, peinture, théâtre…
Les conseils donnés ici ne se substituent jamais à un suivi médical ni a un traitement.
Si votre docteur en médecine vous a prescrit précédemment des médicaments ou des soins, lui seul est habilité à modifier son ordonnance.
Les recommandations en hygiène et de qualité de vie ainsi que les compléments alimentaires du naturopathe ne prétendent à aucun traitement de maladie.